Simulation
	  Project Physical Rescue
	  Agent League The RoboCup Federation

Chinese English French German Italian Japanese Korean Portuguese Russian Spanish Swedish

Qu'est-ce que la RoboCupRescue ?

L'organisation des secours lors d'une catastrophe est un problème civil majeur. Il regroupe un très grand nombre d'agents hétérogènes dans un environnement hostile.
Le but du projet RoboCupRescue est de promouvoir la recherche et le développement dans ce domaine civil significatif et cela à des degrés divers. Cela inclut la coordination du travail d'une équipe à agents multiples, les robots-agents physiques de recherche et de sauvetage, les assistants personnels numériques (PDA), des systèmes standards de simulation et d'aide à la décision, un référentiel d'évaluation des différentes stratégies de secours et un système robotique, le tout devant être intégré dans un système complet et cohérent.

Bati sur le succès du projet RoboCup-Soccer, la RoboCupRescue va fournir des forums de discussions techniques ainsi que des évaluations sérieuses pour les chercheurs et les praticiens.

Deux projets, le projet de simulation RoboCupRescue et le projet Infrastructures et Robotique, et deux championnats,le championnat de simulation RoboCupRescue et le championnat Robots RoboCupRescue existent dès à présent. Dans le futur, l'intégration de ces activités permettra la création d'équipes électroniques internationales de sauvetage.

Le projet de simulation RoboCupRescue

Le projet de simulation RoboCupRescue est un nouveau domaine d'application de la RoboCup. Le but principal du projet est de fournir un support de décision d'urgence, par l'intégration d'informations sur les catastrophes, d'outils de prédiction, de planification, ainsi qu'une interface humaine.

Un environnement générique de simulation d'environnements sinistrés est construit sur des ordinateurs en réseau. Un ensemble hétérogène d'agents intelligents comme le commandement, les pompiers, les victimes, les volontaires, etc. conduisent les activités de recherche et de sauvetage dans un monde virtuel désolé. Des interfaces du monde réel comme l'imagerie aérienne synchronisent le monde virtuel et le monde réel. Les interfaces avec des personnes indispensables comme les PDA, aident les coordinateurs, les unités de déblaiement, les résidents et les volontaires à décider de leurs actions afin de minimiser les conséquences du sinistre.

Ce problème combine des recherches pointues avec des thèmes de recherche interdisciplinaires. En intelligence artificielle et en robotique par exemple, la stratégie comportementale est un défi (ex: planification multi-agent, coordinations d'actions, agents hétérogènes). Pour les chercheurs, le simulateur est conçu comme un noyau basique permettant le developpement de modules indépendants. Chaques modules simulent une partie de la catastrophe (par ex: un module qui gère les indendies, un autre les éboulements, etc.).

Les résultats des travaux de recherche sur le projet de simulation RoboCupRescue sont ouverts à tous. Diverses personnes autour du monde participent à ce simulateur, et cela pour la recherche, le plaisir, l'entrainement, ou bien encore l'éducation par l'Internet. A terme, toute une gamme des possibilités de cette technologie permettra de contribuer à l'élaboration d'un système civil plus sûr.

Le championnat de simulation RoboCupRescue

Le championnat de simulation RoboCupRescue comme toute compétition, est une reunion d'évaluation internationale pour le projet de recherche de simulation RoboCupRescue.

La première compétition se tiendra lors de la Coupe du Monde RoboCup. Pour cette année la version 0 du simulateur sera utilisée. Le règlement, l'évaluation, le prix, etc. sont en cours de discussion, et seront annoncés en Janvier 2001 lors de l'appel à participation. Les détails sont annoncés sur la page web RoboCupRescue et sur la liste de diffusion. La participation est ouverte à tous, tout comme les autres compétitions RoboCup.

Le championnat de Robots RoboCupRescue

Le concours de robots-sauveteurs physique débute en 2001. Pour cette année le batiment standard détruit "AAAI USAR" sera utilisé comme arène. Les détails seront annoncés sur cette page web (anglais).

Le projet Infrastructures et Robotique RoboCupRescue

Le projet Infrastructures et Robotique RoboCupRescue va démarrer. Il a pour but l'étude de nouveaux standards d'infrastuctures et de robotique incluant les robots, les villages intelligents, etc. pour le bien-être humain. Le championnat de Robots RoboCupRescue est un banc d'essai des technologies développées pour ce projet.

La Coupe du Monde RoboCup 2001 (Août 2001, à Seattle aux Etats-Unis)

Les premiers championnats de simulation RoboCupRescue et de Robots RoboCupRescue auront lieu lors de la Coupe du Monde RoboCup 2001 à Seattle. Les détails seront annoncés sur la page web. Le code source des programmes des agents participants devraient être ouverts à l'issue de la compétition.

Le Symposium International RoboCup 2001 (Août 2001, à Seattle aux Etats-Unis)

Le Symposium International Robocup est en attente de publications dans le domaine de la RoboCupRescue. Les recherches et les investigations concernant la simulation de sauvetage ainsi que les robots de sauvetages sont les bienvenues.

La RoboFesta Kansai 2001 (Juillet 2001, à Osaka au Japon)

Une partie de la RoboFesta Kansai 2001 à Osaka sera dédiée à la compétition préliminaire de la Coupe du Monde RoboCup 2001. Les participants sont invités à tester le comportement de leurs agents dans un environnement réel de compétition étant le même que pour la Coupe du Monde RoboCup 2001. Ce festival est internationalement ouvert à toute personne souhaitant vérifier la qualité de ses agents avant la Coupe du Monde. Le secret des codes sources des programmes participants est garanti par les organisateurs.

Le RoboCup Japan Open 2001 (28-30 avril 2001, à Fukuoka au Japon)

La première compétition de la RoboCupRescue aura lieu lors de l'Open du Japon en 2001. Bien qu'étant une compétition nationale, elle est ouverte au monde entier. Le règlement ainsi que les autres dispositions seront globalement les mêmes que pour la Coupe du Monde RoboCup 2001, bien que de petites modifications soient apportées pour la Coupe du Monde en fonction de l'expérience acquise durant l'Open du Japon. Le code source des programmes-agents participants devraient être ouverts à l'issue de la compétition.

Traduction: Mathieu Ignacio et Lucile Fievet.